Tuto : réaliser des matelas neufs à prix correct…

Nouveau Tuto, cette fois ci réalisé par Geneviève, car la machine à coudre et moi, ça fait deux.

Devant le prix demandé pour réaliser par un sellier, l’ensemble de nos couchages, nous avons décidé de les réaliser nous mêmes.

Tout d’abord, il faut trouver des matelas adaptés. Régulièrement Lidl fait des promos sur des matelas de bonne qualité avec mousse polyuréthane et non polyester avec une dureté moyenne. L’avantage de ces matelas, c’est qu’ils sont livrés avec une housse zippée facilement déhoussable pour le lavage.

Deux dimensions sont disponibles :

  • 1M90 x 1M40 épaisseur 15cm au prix de 79.99 euros
  • 1M90 x 0M90 épaisseur 15cm au prix de 54.99 euros

Ce jour là, nous en avons profité pour acheter couettes et oreillers neufs. A noter que les matelas sont livrés enroulés ce qui facilite le transport.

Comment procéder ?

  1. Réaliser les patrons
    Pour ce faire, nous avons utilisé un rouleau de bâche de protection pour peintres, acheté env.8.00€ chez Bricomalin. Les coques étant évasées, nous avons préféré réaliser deux patrons afin d’ajuster la découpe de la mousse au plus juste. photo 1 : dessiner sur la bâche, la forme du dessous avec un feutre en suivant les angles de la couchette. Photo 2 : A l’aide d’un morceau de mousse préalablement découpé dans un des matelas, nous avons reporté l’écart entre la coque et la mousse environ tous les 30 cm  sur le patron. Photos 3
  2. Découper les mousses et les modifier le cas échéant. Reporter les patrons sur la mousse. Découper la mousse avec un couteau électrique, celui qu’on utilisait pour trancher le rôti de bœuf. Il faut être deux. Un qui suit la découpe du dessous, et l’autre la découpe du dessus.
  3. Adapter les housses aux nouvelles dimensions
    Le premier objectif est d’adapter le coutil à la mousse. Il faut dans un premier temps découdre le biais avec un découd-vite, puis ajuster le coutil . Nous souhaitions conserver la fermeture éclair d’origine et au milieu du coté du matelas, donc la découpe du coutil se fait sur les angles. Une fois fait, coudre les jonctions sur les angles et remonter le biais.
  4. Le Résultat final
    Superbe, les matelas sont sur mesure mais identiques à l’origine.
  5. Sous matelas ?
    Après réflexion, et lectures de nombreux avis, nous avons optés pour un sous matelas synthétique de marque SOROMAP. Les Akwamat ou équivalent, n’ont pas été retenus car d’après les utilisateur, ils laissent constamment des fragment de coco dans le bateau. Les patrons utilisés au début du process, sont à nouveau utilisés, pour la découpe des sous matelas afin de les adaptés aux couchettes des cabines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *