Et une transat … une !

Un petit article pour vous parler d’une expérience intéressante et enrichissante. Un couple d’amis dont je vous ai déjà parlé, à traversé l’océan Atlantique début Décembre, à bord d’un outremer 50.

Leur blog : http://misterhappy-catamaran.blogspot.fr/

A l’heure du numérique, cette aventure peut paraitre parfois obsolète et sans risques et peut pour certains ne pas relever d’un exploit, malgré le fait de vivre entre 12 et 20 jours, sur une coque de noix (car un bateau de 10 ou 20 mètres est bien ridicule au milieu de l’océan), et de rejoindre à la voile, à la merci des conditions météo, un autre continent.

Je pense, pour ma part, et pour avoir relever d’autres défis dans une ancienne vie, que cette aventure est une vraie aventure à l’échelle humaine, une aventure qui permets certainement de côtoyer ou de repousser ses propres limites et d’en apprendre un peu plus sur soi même et sur les autres membres de l’équipage.

En ce qui me concerne, je suis resté à terre, en acceptant d’offrir une possibilité supplémentaire à ce couple d’amis,  de les router à travers cet Océan Atlantique.

Pour être franc, j’ai hésité longuement, car la responsabilité de les mettre dans un gros traquenard genre tempête force 10 et vague de 8 mètres, était importante.

Après réflexion, j’accepte, et nous convenons d’échanger par SMS tous les jours , par le biais du téléphone par satellite. Il m’envoie leur position GPS, et je regarde les conditions météos à venir, par le biais du logiciel Weather 2.0 et des fichiers grib GFS.

En fonction des fichiers météo, je donne les conditions de vent et un cap moyen à suivre. Le but est d’éviter les coups de vent mais aussi les grands calmes.

La situation cette année, est complexe avec des alizés pas ou peu établis, et une météo pas stable avec notamment pas mal de grains.

Après 15 jours et 2265 Miles soit environ 4200 kms, Mr Happy arrive en Martinique sans encombre.

Après avoir réalisé, avec eux, en vrai, voici déjà quelques années, ma première traversée du Golfe de Gascogne (Lorient- La Corogne), j’ai donc réalisé ma première traversée de l’océan atlantique par procuration…. Une expérience très intéressante, permettant d’appréhender un peu mieux les systèmes météo, les logiciels d’analyse et de routage, en vue d’une future expérience, cette fois ci bien réelle.

Merci à eux pour la confiance accordée.

Et toutes mes félicitations et mon respect pour leur première grande traversée.

Stéphane

Blog : http://misterhappy-catamaran.blogspot.fr/

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *