Accastillage à blanc !

Comme je vous l’avais précisé, j’avance tranquillement sur les travaux du cockpit. Avant d’attaquer sa finition avec l’application de l’enduit, la dernière étape est la pose de l’accastillage à blanc afin de réaliser les derniers supports de winch et de bloqueur.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, parlons un peu technique. J’ai choisi d’équiper le Rackam 32 en accastillage Lewmar pour les Winchs/poulies et spinlock pour les bloqueurs.

Mais soyons clair Lewmar, Harken ou Antal se valent . Lewmar a peut être simplement une image un peu moins course qu’Harken. La relation commerciale a jouée de son importance et après la commande de tous les panneaux de pont, j’ai souhaité rester avec le même fournisseur.

Au dernier moment, j’ai simplement décidé de monter un peu en gamme avec leurs nouveaux Winchs 40 Evo Race et leurs poulies HTX. Pour les bloqueurs, ce seront les nouveaux XTR de chez Spinlock.

Ceci étant dit, pour installer tous cela, il faut monter « à blanc  » pour valider les circuits d’écoute mais aussi les chandeliers et filières comme vous pouvez le constater sur la photo suivante. On détermine alors où passent les « ficelles » pour les novices et où l’on place les équipements : position et hauteur. On essaye de placer le winch, pour pouvoir wincher sans toucher le siège au passage.

Vous remarquez ce superbe siège de barre « en carbone » s’il vous plaît.

IMG_0062

Voici le résultat avec les bossages réalisés. La plaque à l’arrière est le support des deux commandes moteur.

IMG_0094

Et voici pour l’autre côté

IMG_0136

Pour terminer avec l’accastillage du cockpit, il me reste à installer les commandes d’enrouleur de Foc et d’amure de spi. L’originalité du montage réside dans le fait, que ces commandes passent sous le bateau pour éviter d’encombrer le pont. J’avais pu tester ce montage sur le Rackam 26 lors de son convoyage pour le Tour de Belle Ile, et j’avais été agréablement surpris.

La bosse d’enrouleur de foc et le bras d’amure de spi, passent donc sous le bateau et sont renvoyés par une poulie sur un bloqueur. Voici les photos pour un meilleure compréhension.

Maintenant Y a plus qu’à ….

Réenduire tout le cockpit et ressortir la ponceuse pour obtenir la finition finale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *