Et vive la plancha…

 

Y a pas que la voile dans la vie… y’a aussi la cuisine.

Je fais faire hurler l’architecte du bateau Erik Lerouge, (qui nous a rendu visite et salué la qualité de notre travail, je l’en remercie encore une fois au passage) mais j’ai réalisé un dernier meuble de cockpit.

Ce meuble a une double fonction, la première est de servir de siège supplémentaire en navigation et la deuxième de réaliser, entre autres, de superbes et délicieuses brochettes de moutons ou un sauté de gambas au pastis.

Vous l’aurez deviné, nous abandonnons notre barbecue, pour cuisiner sous le soleil grâce à une plancha encastrable tout inox de chez ENO.

Ce meuble sert aussi de support de pompes de cale manuelle (une par coque en cas de voie d’eau) et de rangement étanche grâce à la trappe étanche. (Manque le couvercle du meuble et le coussin sur la photo.

En parallèle, nous avons reçu notre tableau électrique de chez Philippi, d’une qualité toute germanique, mais mes prises de côtes lors la fabrication de mon poste de pilotage, étaient erronées. Comme cela me manquait, j’ai ressorti prestement la disqueuse et meuleuse de leur placard,  afin de réaliser une ablation partielle de ma table à carte.

Après une discussion avec mon capitaine, nous sommes tombés d’accord sur le choix esthétique à adopter. 2 heures plus tard, le résultat est convaincant et nous plaît bien.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *