Chameau ou dromadaire…

Quand on pense bossage ou nombre de bosses, on pense immanquablement au chameau et dromadaire. Pour rappel, le dromadaire a une bosse et le chameau en a deux comme moi !

Mais il ne s’agit pas comme vous vous en doutez de ce type de bossage, dont je veux vous parler. Le bossage sur le catamaran est un support pour recevoir par exemple un panneau de pont, un chandelier ou un taquet. Le travail d’hier a consisté à réaliser le bossage d’un panneau de pont. Le panneau de pont permettant d’accéder au grand coffre de rangement avant. Une première pour nous !

Le bossage doit être parfaitement plan pour accueillir le panneau de pont fixé par des vis et des écrous à travers le pont et étanché avec du sikaflex. Si le résultat n’est pas parfait, les risques de fuites et d’entrées d’eau sont quasi assurés. Donc concentration exigée.

Tout d’abord, vous devez commencer par définir l’emplacement du panneau, puis découper le pont ( c’est plus pratique pour accéder au coffre après 🙂 , enlever la mousse sur la tranche et la remplacer par de la colle.

IMG_0977

Puis réaliser un entourage en monolithique qui correspond aux dimensions hors tout du panneau. Le rapporter sur le trou découpé et appliquer de la colle pour colmater les vides entre le pont et le support monolithique. J’ai réalisé un cadre en baguette de bois pour rigidifier la pièce.

IMG_0993

Mais malheureusement pour moi le retrait de la colle pendant le séchage a été trop important (quelques millimètres). Donc je vais devoir reprendre  la partie basse sur la photo pour assurer la planéité du support. Mais cela c’est pour Lundi.

IMG_0994

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *