Le Cobb : outil magique

On adore la voile et on adore la cuisine.

On souhaitait un barbecue mais pas n’importe lequel. Pas un barbecue suspendue au dessus du vide et fixé sur un balcon. Pas un barbecue, qui demandait un sac de charbon. Quelque chose de compacte, d’économe et de facile à ranger et sortir.

Au hasard de nos recherches sur le net, nous avons trouvé ce petit bijou, que nous avons testé depuis deux saisons, à raison de plusieurs fois par navigations. La version que nous avons, est le premier modèle, dont le corps est réalisé entièrement en plastique facilement lavable et surtout insensible à l’eau de mer. Depuis le fabricant, à sorti un nouveau modèle entièrement inox. Pour notre part, nous conservons notre ancien modèle.

Voici le descriptif du fabricant :

Le barbecue COBB C31, véritable révolution technologique dans le monde du plein air, est un barbecue multifonctions portatif.

Le C31 possède une base en inox de haute qualité (18/10), ainsi qu’une chambre de combustion inox, et un design ajourée en nid d’abeille. Son panier est amovible en cours de cuisson

Son système de combustion autorégulée alliée à une conception unique, et sa plaque de cuisson permettent d’évacuer les graisses dans l’eau de la douve autour du foyer et non dans les braises, empêchant ainsi la formation de fumées et la remontée de substances cancérigènes dans les aliments.

Le COBB peut être utilisé à l’intérieur comme à l’extérieur et grâce à ses tampons d’isolation thermique, reste froid en fonctionnement et peut être posé sur tout support sans conduction de chaleur.

ECOLOGIQUE et ECONOMIQUE (300 gr de charbon pour 2 heures de cuisson soit 15 centimes d’euros), le COBB s’allume en 5 minutes et l’absence de graisses brûlées offre une cuisson saine et naturelle en toute sécurité.

Testé en navigation et au mouillage, le COBB peut rendre de nombreux services : barbecue, four, wok et plancha avec ses accessoires.

Voici son principe de fonctionnement en four, pour cuire un poulet ou un roti par exemple :

Et quelques exemples de réalisations :

Gambas à la plancha

Travers de porc et épigramme d’agneau

Une seule difficulté : bien l’allumer et laisser chauffer avant de commencer la cuisson

De nouvelles recettes à venir !


2 commentaires sur “Le Cobb : outil magique

  1. Bonjour
    Nous n’avons malheureusement pas fait de pain avec en navigation hauturière. Nous avons juste recuit des pains tout fait. L’été prochain, nous essayerons les pizzas.
    Faire son propre pain est tout à fait possible dans la mesure où le Cobb fait office de Four.
    Bon essai et tenez moi au courant
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *